Et vous, vous êtes plutôt glamping ou gamping ?

L’hôtellerie de plein-air à l’assaut de formules innovantes

De nouveaux termes anglo-saxons apparaissent régulièrement dans la langue française, et pas uniquement dans le domaine (privilégié question vocabulaire) des nouvelles technologies. L’hôtellerie de plein-air n’échappe elle non plus pas à la règle !

camping_tente_dessin

Le terme « camping », lui-même emprunté à l’anglais, est depuis longtemps rentré dans le vocabulaire courant – qui plus est à l’approche des beaux jours.

Mais se sont ajoutés ces dernières années deux variations de ce premier apport, à savoir :

  • Le Glamping
  • Le Gamping

Derrière ces termes un brin mystérieux de prime abord se cachent comme souvent l’alliance de deux mots.
Devinez-vous lesquels ?

  1. Le Glamping

Contraction et fusion des mots « Glamour » et « Camping », le terme Glamping est, selon les sources, apparu soit en 2005 au Royaume-Uni, soit en 2007 aux Etats-Unis.

Comme l’explique Wikipédia, même si le terme est récent, le concept, lui, est plus ancien. On observe en effet son apparition aux alentours du 16ème siècle en Asie mineure comme en Europe.

Mais de quel concept parle-t-on au juste ?
Qu’est-ce que le « glamping » ?

  • Kézako ?

Il s’agit avant tout d’un style de camping proposant aménagements et équipements « comme à la maison« .
Ceci pour rendre votre séjour tout aussi confortable, sinon plus.

glamping_confort_in_bungalow

L’eau courante ou l’électricité n’ont rien d’exceptionnel, tout comme marcher sur un vrai plancher ou avoir à portée de main accès wifi et toute la technologie usuelle actuelle.

Mais alors « quel intérêt de partir au plein air si c’est pour retrouver les mêmes choses que chez soi ? », me direz-vous.
Où sont l’aventure, l’authenticité, la saine distance d’avec ce qui fait notre quotidien à l’année ?

D’abord, il s’agit ici de rompre avec son quotidien, ou en tout cas une partie. Mais pas nécessairement avec ses habitudes… et encore moins avec le confort de son chez-soi.
C’est même tout l’intérêt du glamping !

Nature et confort ne sont ici pas contradictoires, mais au contraire se complètent pour sublimer une expérience de vacances.

Ceci via deux aspects :

  • Un mode d’hébergement en général insolite (yourte, tipi, roulotte haut-de-gamme, écolodge, …),
  • Un certain niveau de confort (literie, restauration, sanitaires) que tous les campings ne proposent pas.

hébergement glamping

Un certain « luxe » donc, assumé par une communauté plutôt connectée, un brin écolo et même bourgeois-bohème. Mais pas uniquement !

Il n’est pas rare de croiser sur ces sites des familles à la recherche d’une expérience originale proposant en parallèle des équipements rendant leur séjour plus facile, plus agréable.

Après tout, les vacances sont faites pour se détendre, non ?

  • In Fine

Les « glampeurs » sont ainsi très loin du camping sauvage ou à la ferme …sauf si vous leur y proposez les services et équipements attendus d’un hôtel.
Vous serez alors totalement en phase avec ce nouveau type de clientèle.

Ce qui a ainsi commencé au 16ème siècle, puis s’est développé par les safaris d’Afrique (20ème) pourrait alors fort bien passer par votre propre terrain.

Si tel était le cas, soyez certain que nos modèles de chambre d’hôtes s’accordent avec les attentes des glampeurs !

De toute taille, de tout style, avec ou sans sauna, libres à vous d’y apporter l’équipement et l’aménagement de votre choix.

Chambre d'hôtes gîtes glamping gamping Nordic Bungalow

  1. Le Gamping

gamping_camping_in_garden

Une lettre en moins, et un monde de différence !
Ou presque.

Cette contraction et fusion des mots « Garden » (jardin) et « Camping » diffère en effet de son collègue glamour en termes de concept.Le lieu en lui-même est la plupart du temps diamétralement opposé. Fini le lieu en pleine nature sans aucun voisin (si ce n’est parfois un autre glampeur).

Lorsque vous « gampez », vous passez la nuit …dans un jardin (vous l’aviez deviné). Jardin qui peut d’ailleurs être le vôtre : certains l’ont fait et ont trouvé l’expérience « enrichissante » et « ludique » particulièrement en famille.

Ainsi, les gampeurs campent (ou serait-ce plutôt gampent ?) dans les jardins de particuliers, en profitant des équipements mis à disposition par ces derniers. C’est donc aussi l’occasion d’échanger entre locaux (propriétaires) et vacanciers (locataires) sur ce qui est à voir, à faire dans la région.

Au-delà de l’aspect lucratif/bon marché, il s’agit donc de rencontres et de partages, comme le montre ces reportages d’Arte ou d’Envoyé Spécial sur le phénomène.

  • Un hébergement pratique pour des revenus complémentaires ?

gamping camping in garden

Côté propriétaire, cette activité reste légale dans la limite de 90 jours par an. Au-delà, il faudra basculer officiellement en professionnel de l’hôtellerie. Le jardin, lui, « ne peut pas accueillir plus de 6 tentes ou camping-cars et héberger plus de 20 personnes au total ».

Même si l’idée de confort est présente dans ce concept, elle est clairement différente de celle du glamping.

Chez les gampeurs, l’authenticité prime, avec bien sûr un budget moins important à débourser.
Les tentes dans le jardin ne sont donc pas une surprise, mais des hébergements en dur sont également proposés par certains propriétaires.

Si l’idée d’accueillir des touristes sur votre terrain, et de partager avec eux certains de vos équipements ne vous rebute pas, alors bienvenue dans la communauté !

Sachez enfin que pécuniairement parlant, cette activité peut vous permettre de gagner 1 500 à 3 000 euros / an.

Ce qui signifie concrètement que votre investissement dans un bungalow propre à héberger des gens de passage sera rapidement rentabilisé !

  1. Verdict

De quel concept vous sentez-vous finalement le plus proche ?
Êtes-vous plutôt glamping ou gamping ?

verdict

Chacun a ses avantages et ce sont probablement les goûts et les couleurs qui vous feront aimer l’un plus que l’autre. Et puis l’un n’empêche aucunement l’autre après tout.

Une chose est sûre quoiqu’il en soit : ces deux concepts sont représentatifs d’une nouvelle manière de concevoir le voyage, l’hébergement et la rencontre.

Moins de tracas, davantage de confort, tout en bénéficiant d’un cadre, de charme, d’authenticité…

Un tout que nous appelons de nos vœux pour une plus grande diversité d’hébergements et donc d’expériences.

C’est à ce titre que nous, Nordic Bungalow, nous tenons humblement à votre disposition – que ce soit via notre catalogue ou pour toute demande de projet sur-mesure.

Bons voyages et belles rencontres !

Nordic Bungalow projects guesthouse gazebo pavilion wooden cabin for glamping and gamping